Il était une fois…

SAL_602_Couv_FR-ALL-IT - copieSAL_Dos_FR-ALL-IT - copie

Par une belle matinée ensoleillée…

An einem schönen sonnigen Morgen…

In una bella mattina soleggiata…

SAL_601_Couv_FR-CZ-ANG - copieSAL_Dos_FR-CZ-ANG - copie

Jedno slunečného rána…

One beautiful sunny morning…

Prokofiev_rectoproko_verso

4classica

La neige tombe

The snow falls

Chacun des disques de la série comporte trois illustrations originales. Les deux premiers opus ont été illustrés par Adrien Calle.

 

Françoise Tenier, 06 mai 2017

Comédien à la diction parfaite, Vincent Figuri laisse suffisamment d’espace à la partie musicale pour que chacun puisse se faire son propre film dans sa tête. Pour le reste, c’est un excellent document d’initiation musicale, avec des personnages rattachés à des thèmes et des instruments (comme dans Pierre et le loup) : une belle occasion de découvrir la musique symphonique d’un grand compositeur, trop souvent absent des rayons pour la jeunesse.

L’éducation musicale, décembre 2016

L’argument éveille l’imagination ; il est renforcé par une orchestration particulièrement brillante qui — remarquable outil pédagogique — fait découvrir un orchestre symphonique aux enfants. Le Récitant les prépare d’abord à distinguer musicalement les protagonistes : la mère (motif orchestral), l’enfant (hautbois) et la sorcière (clarinettes basses et bassons).

Jean-Marc Warszawski
, 10 septembre 2016

Ayant déjà travaillé sur cette œuvre et sur le poème de Karel Jaromír Erben avec l’Orchestre de Paris, sous la direction de Marek Janowski, Vincent Figuri, musicien récitant, s’est rendu compte de la facilité d’adaptation du récit.

Pour la musique, il a choisi un enregistrement de l’Orchestre philharmonique tchèque de 1994, et propose trois versions : française, allemande, italienne, complétées par une version purement orchestrale.

Ce cédé original et fort bien réalisé s’adresse aux enfants, avec une introduction qui donne quelques indications d’écoute.

Vincent Figuri et Salamandre on déjà produit deux autres cédés remarqués et récompensés : Le bûcher d’hiver de Prokofiev, et avec l’ensemble Calliopée, un cédé consacré à des œuvres de Bohuslav Martinů (salué par Télérama, Diapason, Classica).